les-russes-blancs-contexte-d-un-exil-force

Les Russes blancs : contexte d'un exil forcé (volume 1)

> Voir table des matières


La 1e partie aborde les quatre vagues d'émigration russe et définit ce que l'on entend par "Russe blanc".


La 2e partie explore le contexte historique de l’époque. Après une brève rétrospective de l'Empire des tsars, elle examine en détail le contexte social, institutionnel, religieux et éducatif de l'année 1914. Étant donné que l'émigration blanche comptait une proportion significative de militaires, un chapitre est dédié à l'armée impériale, tandis qu'un autre traite des ordres honorifiques.


La 3e partie retrace la succession de révolutions et de guerres qui ont irrémédiablement changé le destin de ces populations. La Première Guerre mondiale est abordée sous l'angle du front russe, avec une section spéciale consacrée au corps expéditionnaire russe en France. Après une brève introduction aux différentes révolutions ayant secoué la Russie, plusieurs sections se penchent sur le sort tragique de la famille impériale, la complexité de la guerre civile à travers divers fronts, le destin des Armées blanches en exil (Gallipoli, Lemnos, Bizerte) et les principaux généraux Blancs.


La 4e partie se penche sur les parcours de l'exode, les défis matériels et juridiques auxquels les exilés ont été confrontés, les initiatives de secours mises en place pour leur venir en aide et le cadre juridique établi, notamment le passeport Nansen, pour faciliter leurs déplacements. La Russie hors-frontières et ses grands centres politiques et culturels sont décrits. On y trouve également un aperçu du destin de l'Église orthodoxe après la Révolution, ainsi qu'une plongée dans la vie des réfugiés russes. Les principales organisations de secours aux réfugiés russes et les principales organisations de l’émigration sont répertoriées, accompagnées des sources d'archives pour chacune d’elles (le Comité international de la Croix-Rouge, la Croix-Rouge américaine, la Croix-Rouge russe "ancienne organisation", le ZEMGOR, l’Union des villes russes, l’American Relief Administration, le Save the Children Fund, l’Union internationale de secours aux enfants, la Young Men Christian Association, le Committee for the Russian Youth in Exile de Thomas Whittemore, l'aide belge aux Russes du Cardinal Mercier, etc.).

Ce premier volume se termine par une bibliographie détaillée et de nombreuses annexes riches en informations.

Acheter sur FNAC     Acheter sur AMAZON


Table des matières du volume 1

Pour commencer

Les différentes vagues d’émigration russe

Les Russes blancs

Contexte historique

L’empire des tsars

Les classes sociales

Les institutions

La police

L’Église orthodoxe russe

L’enseignement

L’armée impériale

Les ordres honorifiques

Guerres et révolutions

La Première Guerre mondiale

Les révolutions russes

La guerre civile (1917–1922)

Les Armées blanches

Exode et exil

Le grand exode

La grande voie du sud

L’action de secours aux réfugiés russes

Un passeport pour les apatrides

La Russie hors frontières

Les grands centres de la diaspora russe blanche

L’Église après la Révolution

La vie en émigration

Les principales organisations de secours aux réfugiés russes

Les principales organisations de l’émigration

Annexes 

Annexe 1 : divisions administratives de l’Empire russe au début de la Première Guerre mondiale 

Annexe 2 : liste des corps de cadets (avec URLs des sources d'archives)

Annexe 3 : liste des écoles militaires (avec URLs des sources d'archives)

Annexe 4 : liste des académies militaires (avec URLs des sources d'archives)

Annexe 5 : liste des écoles de marine (avec URLs des sources d'archives)

Annexe 6 : organigramme de la Garde impériale russe en 1914

Annexe 7 : liste des ordres honorifiques de la Russie pré-révolutionnaire

Annexe 8 : liste des URLs raccourcies Bitly et de leurs redirections

Bibliographie